Pour une économie non-aristotélicienne / For a non-Aristotelian economy

15 avril 2017

Henri Laborit & Fabrice Rouleau: L’Alchimie de la Découverte

 

Henri Laborit – Fabrice Rouleau : « L’Alchimie de la Découverte » (Grasset)

Des hommes-grenouilles au gamma OH http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/Des%20hommes.htm

Pour le meilleur des mondes  http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/minaprine.htm#_Toc479154169

L’inhibition de l’action http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/minaprine.htm#_Toc479154170

Publicités

5 décembre 2016

Bruno Dubuc: Comment sortir de la phrénologie avec Anderson et des « mécanismes de défense » avec Laborit

Lire l’article en entier: http://www.elogedelasuite.net/?p=3340

Extrait : « L’autre exemple qui me vient à l’esprit est l’expression « inhibition de l’action » mise de l’avant par Laborit. Car ayant compris les conséquences sociales des réactions organiques au stress que son ami Hans Selye avait mis à jour, Laborit a vu à quel point ces effets néfastes pour la santé découlaient directement d’une impossibilité de fuir ou de lutter contre une menace réelle ou perçue, donc d’agir. Il a même étudié les bases cérébrale de ce système qui peut, dans certaines situations pas trop prolongées, être adaptatives. Je pense à ce petit rongeur qui aperçoit un rapace au-dessus de lui et ne peut lutter ni fuir sans être repéré, alors il fige et espère passer inaperçu. Même chose pour l’employé qui ne peut fuir son boulot parce qu’il a une famille à nourrir ou sauter au cou de son patron qui vient de l’insulter car il aurait des ennuis avec la police… Alors il peut « prendre sur lui » et attendre que ça passe. Mais s’il reste dans cet état d’inhibition de l’action trop longtemps, son système étant alors tout entier alors orienté vers l’action (qui ne se fait pas), les organes associés à la digestion ou au système immunitaire seront mal irrigués. Et cette mauvaise irrigation sanguine aura un effet dévastateur sur sa santé si elle persiste trop longtemps.

Voilà pourquoi parler « d’inhibition de l’action », au lieu de simplement « stress » ou même « stress chronique », nous permet de comprendre beaucoup mieux ce qui se passe en nous dans de telles situations. Cela, Laborit l’avait bien compris, lui qui, comme Michael Anderson, montre qu’il faut parfois changer le vocabulaire pour sortir des ornières conceptuelles qui nous empêchent de progresser dans notre compréhension des processus complexes qui nous animent. »

17 décembre 2014

Eloge de la suite: Hans Selye et le stress, Laborit et l’inhibition de l’action

Filed under: Actualité, biologie, santé — Étiquettes : , , , , , — Isabelle Aubert-Baudron @ 9:28

Publié le 14 décembre 2014

Résumé :

L’un des apports les plus importants d’Henri Laborit est sans contredit le concept d’inhibition de l’action, concept élaboré à partir des travaux fondateur de Hans Selye sur le stress que Laborit a par la suite inscrit dans une perspective évolutive plus large. Les deux hommes se connaissaient bien et entretenaient des rapports cordiaux comme en témoigne un extrait d’entrevue d’environ 5 minutes avec Laborit tourné pour le film « Pour l’amour du stress », réalisé à l’ONF en 1990 par Jacques Godbout (suivez le lien sur Éloge de la suite…). Cette amitié entre Laborit et Selye, j’ai été à même de la constater lors de mon passage aux Archives Laborit en 2009 et 2012 pour préparer le film associé à ce site. Ayant alors accès à la correspondance privée de Laborit, je suis tombé sur quelques échanges épistolaires entre Laborit et Selye….

Lire le dossier dans le site à http://www.elogedelasuite.net/?p=1154

Pour être tenu.e au courant des publications sur Éloge de la suite :

– Facebook: https://www.facebook.com/elogedelasuite

– Twitter : https://twitter.com/BrunoDubuc

– Newsletter hebdomadaire RÉZO envoyée à tous les dimanche soir pour recevoir les nouveautés de la semaine par courriel (il s’agit d’une liste multidisciplinaire mais où l’info sur Éloge de la suite est bien en évidence au début de chaque envoi). Tous les détails au http://rezomedia.wordpress.com/liste-rezo/  pour s’abonner.

Bruno DUBUC

10 mars 2014

Henri Laborit: l’inhibition de l’action

Suite à la disparition d’Alain Resnais, voici un extrait de son film “Mon Oncle d’Amérique”, dans lequel Henri Laborit décrit les mécanismes de l’inhibition de l’action.
http://youtu.be/hD7lMDXDvt8
.
.
Henri Laborit, qui était membre de l’Institute of General Semantics ( Henri Laborit: Alfred Korzybski Memorial Lecture 1963: THE NEED FOR GENERALIZATION IN BIOLOGICAL RESEARCH : ROLE OF THE MATHEMATICAL THEORY OF ENSEMBLES http://www.generalsemantics.org/wp-content/uploads/2011/04/gsb-30-31-laborit.pdf ), a appliqué la sémantique générale à ses travaux en biologie.
.
A noter que les méthodes de harcèlement professionnel ( voir Harcèlement, souffrance au travail, burn out…  , Christophe Dejours: « Evaluation individualisée des performances » et « tournant gestionnaire »   et  Retranscription de l’entretien de Christophe Dejours: « Evaluation individualisée des performances et tournant gestionnaire » ) consistent à placer les gens ciblés dans une situation d’inhibition de l’action, avec pour conséquences, celles décrites par Laborit à la fin de cet extrait.
.
Mon Oncle d’amerique – Alain Resnais, 1980 (film complet)  de Aurélien Beauvisage
.
 
.
.
Voir le sommaire et le premier chapitre de son livre La Nouvelle Grille:  Thermodynamique et information  à
http://semantiquegenerale.free.fr/Thermodynamique_et_information.pdf .

Commencez votre blog avec WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :