Bruno Dubuc: Laborit au Musée d’art contemporain de Montréal à travers l’œuvre de Patrick Bernatchez

Signe de la pertinence de la pensée de Laborit pour notre temps, je commence l’année 2016 en vous parlant de l’exposition « Patrick Bernatchez – Les Temps inachevés » au Musée d’art contemporain (MAC) de Montréal où des extraits de réflexions de Laborit alimentent l’une des œuvres de Bernatchez. Intitulée « Lost in time », l’œuvre en question est un film (dont on peut voir un extrait ici, avec quelques bribes de Laborit à la fin) qui fait partie d’un corpus plus vaste sur notre rapport au temps qu’explore l’artiste interdisciplinaire depuis 2009.

La suite de cet article dans l’Eloge de la suite.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.